Pour se rencontrer entre amis, échanger, parler de tout et de rien.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De beaux cheveux gris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GIGIJOJO

avatar

Messages : 11590
Date d'inscription : 18/11/2010
Localisation : Québec, Canada et Floride, USA

MessageSujet: De beaux cheveux gris    Mer 26 Mar - 20:00

De beaux cheveux gris


Tous les cheveux un jour deviennent gris

Ceux des hommes, ceux des femmes aussi

Le gris ajoute de la sagesse à la vie

Quelques onces de respect y compris

Celui pourtant qui a ses cheveux blancs

N’en est pas plus vieux pour autant

Un cheveu moins foncé, moins colorié

N’est pas synonyme d’un âge avancé

Un savant un jour me disait bien sérieux

L’important se cache toujours sous nos cheveux

Y aurait-il alors deux classes de citoyens

Ou certains qui ne cachent presque plus rien

Les cheveux, on en voit des différents tous les jours

On en voit des longs mais aussi des courts

Jadis, toutes les femmes les portaient longs

Aujourd’hui hélas ! Ce sont les jeunes garçons

Leur couleur ne correspond plus à nos années

Mais en fait, on veut être plus regardé

Des cheveux gris, auront toujours cette priorité

On nous reconnaitra toujours comme des ainés

Comme des gens qui ont traversés leur vie

Et qui sont heureux de leurs cheveux gris

On les entendra dire, cheveux longs, cheveux courts

Nous nos cheveux, on les porte avec amour


Texte Claude Marcel Breault









Revenir en haut Aller en bas
http://ma-planete.com/GIGIJOJO
supermamie

avatar

Cancer Messages : 82
Date d'inscription : 16/03/2014
Age : 66
Localisation : bouches du rhône

MessageSujet: textes à mediter ou lire!   Jeu 27 Mar - 11:40






               






La rivière des beaux jours


Aux rochers glissant dans l'eau claire,
Aux reflets fragiles et changeants,
Aux murmures de la rivière
Et aux grands arbres frémissants ;

Au sable fin bordant la grève,
Aux petits cailloux ruisselants,
A la brise qui, légère, se lève
Et aux jolis papillons blancs...

Je veux adresser ce message
Baigné de ce souffle charmant,
Et m'attarder sur cette page
A décrire cet enchantement.

Dans le ciel tout de bleu paré,
Le grand soleil part en goguette,
Jetant ses semailles dorées
En milliers de fines paillettes ;

Et le vent roule caressant
Sur les buissons aux feuilles tendres
Prés de l'oiseau offrant son chant
A l'abeille sur une lavande.

Dans ce bel écrin de douceur,
Assise sous une ramure,
C'est un éloge de bonheur
Que je chante à dame Nature.

Je veux sur écorce de bois
Graver nos deux noms pour toujours
Et que tu me berces en tes bras
Prés de la rivière au long cours.





C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant folement aux herbes des haillons d'argent
Arthur Rimbaud













Les hirondelles manquent à l'appel




Les hirondelles manquent à l'appel
meurent à la pelle
et ribambelle
et ris bambin

sur les fils on a décroché les hirondelles
et accroché du linge
on lave son linge volatile en famille
sur des grills

les hirondelles fi des nids
les hirondelles on fit déni
les hirondelles à la ronde
coupées en rondelles
la queue d'aronde
la queue de pie vole
pigeon vole
et ritournelle
tourterelle

les ritournelles roucoulent dans les salons
et tourtes au jambon
sur les tours prends garde
piégeons
et ris tourelle

les hirondelles manquent à l'appel
mais le régiment voleur ne fait pas régime il s'engraisse
et la grâce volatile s'envole vola t'il le charme sans vol
appétit d'oiseau
à petit oiseau
sans graisse

les hirondelles se font rares, c'est un fait
on ne les voit plus sur les fils électriques
d'ailleurs ils sont enterrés sous terre
Revenir en haut Aller en bas
supermamie

avatar

Cancer Messages : 82
Date d'inscription : 16/03/2014
Age : 66
Localisation : bouches du rhône

MessageSujet: textes à mediter!   Ven 28 Mar - 8:50







L’ELEPHANT QUI PERDIT SON OEIL
**************************


L’éléphant se trouvait au bord d’un ruisseau.

L’eau coulait, claire et transparente.

Il eut envie de boire.

Il se pencha au-dessus de l’eau, trempa sa trompe et… plouf !

« Quoi ! Que ?… mais qu’est-ce que… AAAaaaarrrrggggghh j’ai perdu mon oeil ! » s’écria l’éléphant au comble de la panique.

Effectivement, son oeil droit s’était détaché de son orbite et était tombé au fond du ruisseau.

Le mastodonte chercha à retrouver son précieux globe. Il ne vit rien. Très inquiet, il agita sa trompe dans tous les sens, cherchant à saisir son œil dans le lit du ruisseau.

Il remua tant et si bien que l’eau devint trouble. Plus il agitait sa trompe et plus le sable remontait, compromettant ses chances de retrouver une vue complète.

Soudain, l’éléphant entendit rire à gorge déployée. Furieux, il releva la tête et vit, sur un rocher au bord de l’eau, une petite grenouille verte. Elle riait, elle riait…, la bouche grande ouverte : – coaAH ! coAH ! coAH ! coAH !…

- Tu trouves ça drôle. J’ai perdu mon oeil et ça te fait rire ?!

- Ce qui est drôle, c’est de voir à quel point tu t’agites. Calme-toi, tout ira mieux !

L’éléphant, un peu honteux, suivit le conseil de la grenouille. Il se calma et cessa d’agiter sa trompe. L’eau redevint calme, peu à peu le sable retomba. Tout au fond du ruisseau, l’éléphant vit son oeil, intacte. Il le saisit avec sa trompe, le remit dans son orbite, à sa place. Sans oublier de remercier la grenouille verte. ……
Hebergeur d'image

Ce petit conte apparemment simpliste renferme une grande sagesse. L’éléphant perd un oeil et ce n’est pas anodin : cette cécité soudaine, cette eau troublée, cette agitation, ce désespoir, c’est ce qui nous arrive lorsque nous perdons pied et que notre précipitation nous rend aveugles. Nous sommes momentanément incapables d’interpréter avec lucidité ce qui nous entoure. Pour éviter cette désorientation, il existe une solution : attendre que la situation s’éclaire, que les nuages noirs se dissipent.




                                                               
Revenir en haut Aller en bas
ptitesouris

avatar

Bélier Messages : 23662
Date d'inscription : 17/11/2010
Age : 67
Localisation : En Bourgogne

MessageSujet: Re: De beaux cheveux gris    Ven 28 Mar - 17:57

 coucou bravo  Ma Gigi ... il est superbe , ton texte , sur les cheveux gris  yes yes 




Et  bravo aussi , pour ces jolies lectures , Supermamie !!  yes yes 





Et ...  surveille euh ... une petite "suggestion" :

A chaque fois que tu veux poster un écrit , il faudrait  le mettre ...

... dans une nouvelle page ...  surveille 



Tape sur "nouveau" ... mets le titre dans la grande case du haut ...

... puis mets ton texte et tes images , comme d'habitude , dans le cadre blanc ...






     Bisouxxxx pour vous deux  aime  fleur 
Revenir en haut Aller en bas
tibouchina

avatar

Cancer Messages : 2726
Date d'inscription : 21/12/2012
Age : 72
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: De beaux cheveux gris    Ven 28 Mar - 21:45

Que de beaux textes    fleur  bravo 

Revenir en haut Aller en bas
GIGIJOJO

avatar

Messages : 11590
Date d'inscription : 18/11/2010
Localisation : Québec, Canada et Floride, USA

MessageSujet: Re: De beaux cheveux gris    Sam 29 Mar - 14:42

 
 bonjour 

c`est un DÉLICE de lire tout ça

ENCORE
encore encore
ENCORE

et tu as raison tibouchina,
  
on changera de page par sujet
plus facile à retracer

Merci


  

gigi

Revenir en haut Aller en bas
http://ma-planete.com/GIGIJOJO
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De beaux cheveux gris    

Revenir en haut Aller en bas
 
De beaux cheveux gris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Waouh t'as de beaux cheveux t'es métisse?..."
» De beaux cheveux....
» [RP de groupe] 79 ans et pas un cheveux gris... ou presque !
» Les plus beaux fàp gris de mac ?
» Mer,plage,soleil, coiffure pro ou pas ? Que faire pour garder ses cheveux beaux et en pleine santé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au petit bonheur du jour. :: Contes et Légendes.-
Sauter vers: